Comment se soigner grâce aux animaux ?

Publié le

Tu souhaites en savoir plus sur les bienfaits des animaux sur l’Homme ? Tu connais le pouvoir des animaux et tu souhaites aider une personne en difficulté ?

Nous sommes absolument convaincus de l’aide incroyable que peuvent apporter les animaux, et nous pensons que nous pouvons aider de nombreuses personnes en partageant nos connaissances.

Nous pouvons nous soigner grâce aux animaux par le biais de la médiation animale, appelée zoothérapie. Le chien, le cheval ou encore le dauphin sont des animaux qui peuvent accompagner des personnes en détresse et leur permettre de soulager leur blessure physique ou psychique.

Dans cet article, tu découvriras : 

  • Ce qu’est la zoothérapie,
  • Quels sont les pouvoirs des animaux,
  • Quels sont les animaux les plus utilisés dans la médiation animale.

Entrons dès maintenant dans le vif du sujet.

 

Tout savoir sur la zoothérapie

Les effets bénéfiques des animaux sur l’Homme ne sont plus à démontrer. Un animal domestique, quel qui soit, nous fait du bien physiquement et moralement. Sa présence nous calme, nous apaise, nous responsabilise.

Le pouvoir des animaux va bien au-delà de notre confort quotidien. Certains d’entre eux se distinguent dans l’accompagnement de maladies psychiques plus lourdes, telles qu’Alzheimer, le stress post-traumatique ou encore l’autisme.

On parle alors de zoothérapie.

 

Qu’est-ce que la zoothérapie ?

La zoothérapie, ou thérapie assistée par l’animal, est une technique non conventionnelle et non médicamenteuse dans laquelle l’animal est un médiateur. Par la relation qu’il va créer avec le patient, l’animal va améliorer la santé psychologique de ce dernier. Les séances se passent sous le regard bienveillant d’un thérapeute formé qui accompagnera les patients tout au long du processus.

Cette technique est utilisée pour améliorer et compléter les avantages de la thérapie traditionnelle. Elle peut se faire de manière individuelle ou en groupe.

La zoothérapie est destinée aux personnes souffrant de troubles physiques et/ou psychiques, comme par exemple :

  • Les personnes souffrant d’Alzheimer,
  • Les victimes de syndrome post-traumatique,
  • Les personnes souffrant de dépression ou d’anxiété,
  • Les personnes souffrant de troubles de l’alimentation,
  • Les personnes souffrant de certaines phobies,
  • Les autistes,
  • Les personnes victimes d’accident grave, handicapées ou encore malvoyants, malentendants…

La zoothérapie, associée à de la médecine douce, est prescrite par un spécialiste et ne doit pas remplacer le traitement médicamenteux s’il existe.

C’est un accompagnement, qui permet de travailler notamment sur l’aspect psycho-affectif et émotionnel, comme la gestion des émotions.

Ce qui est certain, c’est que cette thérapie permet une nette amélioration de l’état général des participants, qui semble complémentaire de la psychothérapie et de la pharmacothérapie.

 

médiation animale

 

Les bienfaits de la zoothérapie

Les animaux peuvent apporter un sentiment de calme, de confort ou de sécurité et détourner l'attention d'une situation stressante pour la porter sur une situation qui procure du plaisir.

Les partisans de la thérapie assistée par les animaux affirment que le fait de développer un lien avec un animal peut aider les personnes en souffrance à acquérir une meilleure estime de soi et une plus grande confiance, à stabiliser leurs émotions et à améliorer leurs compétences en matière de communication et de socialisation.

Le lien qui unit l’homme et l’animal est la clé pour obtenir des effets bénéfiques. En effet, cette relation va permettre au cerveau de libérer des endorphines, encore appelées hormones du bonheur.

Voici les principaux bienfaits de la zoothérapie :

  • Une diminution du stress et de l’anxiété,
  • Une amélioration de l’humeur,
  • Une amélioration de la confiance en soi et de l’estime de soi,
  • Une meilleure communication sociale et une meilleure adaptation à notre environnement.

 

Quels animaux sont utilisés en zoothérapie ?

Voyons ensemble quelques-uns de ces animaux utilisés lors des thérapies. Ils méritent d’être mises en lumière car les résultats qu’ils offrent sont considérables.

 

Le cheval et l’équithérapie

La thérapie assistée par le cheval est un modèle qui utilise les chevaux comme co-thérapeutes pour accompagner les personnes dans leur processus de reconstruction.

Comme les chevaux sont très sensibles à leur environnement, ils sont capables de détecter les états physiques, émotionnels et mentaux les plus subtils et de transmettre ces informations au participant. Ainsi, la personne pourra travailler sur ses difficultés, sur son comportement afin d’arriver à un changement positif.

 

thérapie par le cheval

 

Le cheval, à travers sa relation avec le patient, va permettre à celui-ci non seulement de se reconstruire, mais également de gérer ses émotions et surtout de les verbaliser.

L’équithérapie intervient pour des blessures psychiques telles que les troubles du comportement, un retard intellectuel, une dépression, des troubles de la personnalité comme l’agoraphobie…

La thérapie s’articule en plusieurs étapes :

  • Observation du troupeau,
  • Brossage, pansage et soin,
  • Parcours à pied et exercices en tandem,
  • Contact physique avec le cheval.

Pendant la séance, le patient sera amené à réfléchir sur les réactions de l’animal et à mettre cette interprétation en relation avec sa propre expérience personnelle. Cette relation avec le cheval lui permettra de développer à nouveau assurance et confiance en soi. La réadaptation deviendra un plaisir.

Lors des séances, le patient ne se retrouve jamais seul, il est en permanence accompagné d’un équithérapeute. Le cheval joue le rôle de lien, de médiateur entre le patient et son thérapeute.

L’objectif de cette technique est de réduire les symptômes, de permettre à la personne de se sentir mieux en améliorant sa qualité de vie et son rapport aux autres.

L’équithérapie est également très utile pour certaines douleurs physiques. En effet, la cadence d'un cheval peut stimuler les muscles et la colonne vertébrale. Ainsi l'équitation aide à la motricité, à l'équilibre, à la coordination et à la réadaptation physique.

Par sa bienveillance, le cheval mérite amplement qu’on lui fasse honneur.

 

equithérapie et cheval

 

Le chien d’assistance et la cynothérapie

Les chiens d’assistance, ou « service dogs », sont particulièrement connus dans l’accompagnement quotidien des aveugles, des diabétiques ou encore des épileptiques.

Mais les chiens sont aussi d’une assistance incroyable pour les blessures psychiques et morales ainsi que pour l’autisme.

La zoothérapie a d’ailleurs fait son apparition un peu par hasard, grâce à la rencontre d’un chien et d’un jeune autiste.

Les États-Unis ont largement prouvé les bénéfices du chien sur l’homme, en utilisant cette méthode d’accompagnement sur les vétérans victimes de stress post-traumatique.

 

les chiens d'assistance

 

Le chien d’assistance est là pour intervenir en cas de crises d’angoisse, crises de colère, de réminiscences : il va rassurer la personne avec sa patte, un regard prolongé, un coup de museau, un jappement. Le contact entre le chien et le patient permettra un retour à la réalité de celle-ci.

Le chien sera capable, de reconnaitre les signes d’un énervement, d’une angoisse, avant même que le symptôme soit ressenti par la personne. En cas de cauchemars, il sera capable de retirer les couvertures, et d’allumer les lumières avant d’aller rassurer son maitre.

Le chien d'assistance fait également le lien entre les pairs, ce qui permet d'accroître les possibilités de socialisation.

Il existe plusieurs catégories de chiens d’assistance :

  • Les chiens d’éveils : ils viennent en aide aux enfants autistes, atteints de trisomie 21, ou de plusieurs handicaps en même temps ;
  • Les chiens d’accompagnement social : ils interviennent auprès des personnes âgées ou dépendantes (polyhandicapées, malvoyantes, malentendantes) ;
  • Les chiens détecteurs d’épilepsie.

 

Le chat et la ronronthérapie

Comme son nom l’indique, la ronronthérapie est le fait d’utiliser le ronronnement des chats à des fins thérapeutiques. Des études scientifiques ont démontré les aptitudes du chat à soigner le stress et l’anxiété grâce à leur ronronnement.

Ces vibrations sont apaisantes non seulement pour lui, mais également pour l’Homme.

 

la ronron thérapie

 

En effet, ce « ronron » est basé sur des fréquences basses, entre 20 et 50 hertz. Ces vibrations entrainement un sentiment de bien-être, et notre cerveau se met à produire de l’endorphine, de la sérotonine et de la dopamine : les hormones du plaisir.

Le ronronnement du chat n’exprime pas uniquement du plaisir comme on pourrait le croire. Le chat ronronne également lorsqu’il est mal à l’aise, lorsqu’il se sent stressé ou malade, ce qui lui permet de se détendre.

Dans le domaine médical, on sait que les chats guérissent de leurs fractures ou de leurs lésions tendineuses plus rapidement que tout autre animal. Le ronronnement joue une fonction primordiale dans le processus de guérison. En effet, il a été prouvé que les fréquences de ronronnement accélèrent la guérison de ces blessures.

C’est la raison pour laquelle les kinésithérapeutes, les orthopédistes et les médecins du sport utilisent ces fréquences pour réparer les fractures ou les muscles abimés.

Les chats ont donc un effet bénéfique important sur les personnes.

Les bienfaits de la ronronthérapie sont étonnants :

  • Réduction du stress,
  • Baisse de la pression sanguine,
  • Accélération de la guérison de blessures physiques.

Posséder un chat en général améliore la santé, en diminuant considérablement le risque d'avoir une crise cardiaque.

Les bar à chats et leur ambiance cosy ont d’ailleurs très bien compris l’effet anti-stress de nos boules de poils !

 

Le dauphin et la delphinothérapie

Qui n’a jamais rêvé de nager entouré de dauphins, dans un océan aux couleurs bleues lagon ? Si l’occasion se présente, il ne faut pas la rater ! Car non seulement c’est une expérience exceptionnelle, mais les dauphins sont d’excellents antidotes.

La delphinothérapie est principalement utilisée pour les enfants et adultes souffrant de troubles psychiques importants, comme l’autisme.

 

thérapie par le dauphin

 

Le dauphin est un animal marin extrêmement intelligent, et sensible. Son empathie lui permet d’avoir une perception du handicap et il sait adapter son comportement en fonction de la personne.

Par son sens du jeu, le dauphin est capable de stimuler le patient, et on peut observer une nette amélioration en termes de motricité, de langage et de comportement. Tous les sens de l’autiste sont en éveil grâce au dauphin.

Malheureusement la delphinothérapie est encore controversée, car aucune étude scientifique n’a démontré son efficacité.

Pourtant, s’il n’existe pas d’études, il y a énormément de témoignages de parents d’enfants autistes dont la vie a clairement changé grâce à la thérapie assistée par les dauphins.

animal totem dauphin

 

Et toi, quel animal te guérira et deviendra ton totem ?

Que l’on ait besoin ou non d’une thérapie, il n’y a aucun doute, les animaux sont une aide précieuse, un réconfort incroyable et un soutien sans faille pour l’homme.

Tu as maintenant toutes les cartes en main pour proposer de nouvelles solutions à des personnes en souffrance.

Les animaux nous font du bien, au corps et à l’esprit, alors pourquoi ne pas les avoir en permanence avec nous à travers des visuels symboliques et originaux ?!

Choisis dès maintenant ton animal favori parmi tous nos produits !


Partager ce message



← Message plus ancien


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.